Montréal J-700

Comme je l’évoquais samedi, il y a presque deux mois, je rentrais d’une formidable année passée à Montréal. Rentrer, j’y étais obligée — les études…

Depuis je cultive une douce nostalgie pour cette chouette ville et la vie que j’y menais. Tourner la page après une si belle aventure, pas si facile.

Et l’autre soir, alors que je me montrais une fois de plus mélancolique, ma sœur m’a très justement dit : « Tu vas y retourner. Montréal, J-700. »

700 jours (!) me séparent donc de ce retour rêvé (presque fantasmé ahah), soit mes deux années d’études qu’il me reste à finir ici en France.

Alors en attendant, les souvenirs se bousculent déjà…

« Je me souviens » de mes souvenirs…

Ceux des jolies vues de la ville…

Sur le centre-ville

Sur le Vieux-Port

Ceux de l’architecture typiquement montréalaise…

Les souvenirs de l’hiver aussi…

Et on fait comment pour lire les arrêts de bus ?!

Ceux de la gentillesse et de la douce folie québécoise…

Bienveillance québécoise placardée sur un arrêt de bus

WTF ?!

Les souvenirs des couchers de soleil…

Ceux des spécialités « Made in Montréal »…

Le logo des Canadiens, l’équipe de hockey de la ville

Gastronomie québécoise

Les bagels montréalais, moins connus que leurs voisins new-yorkais, mais tout aussi bons !

Les souvenirs des charmantes places…

Le café Fushia Epicerie Fleurs

Le café polonais Stash

Le diner de fish & chips, Comptoir 21

Et ceux de la bonne bouffe…

Les traditionnels brunchs…

…les incontournables hamburgers…

…et les délicieux cupackes

Oh la gourmande !

Les souvenirs des marchés…

Le marché Atwater

Le marché Jean-Talon

Ceux des parcs…

Le parc du Mont-Royal

Celui longeant le canal Lachine

Pique-niquer, l’activité préférée des Québécois dès les beaux jours arrivés

Et tous les autres souvenirs, inclassables…

La passion des Montréalais pour le vélo… mais attention à ne pas rouler trop vite…

…ou encore pour le street art

Souvenir aussi d’une révolte étudiante

Le soleil québécois, finalement si réconfortant

J’espère vous avoir inspiré le goût pour Montréal avec ces quelques premiers souvenirs : )

Et pour les gourmands, voici les adresses des lieux évoqués, impossible de mourir de faim à Montréal, ça non !

  • Goûter à la gastronomie québécoise à La Binerie : 367 avenue du Mont-Royal Est
  • Déguster des bagels chez Fairmount Bagel :  74 avenue Fairmount Ouest
  • Prendre le thé chez Fushia Epicerie Fleur : 4050 avenue Coloniale
  • Manger polonais au café Stash : 200 rue Saint-Paul Ouest
  • Se régaler de fish & chips chez Comptoir 21 : 21 rue Saint Viateur Ouest
  • Bruncher au Toasteur : 1310 avenue Laurier Est
  • Apprécier de bons burgers chez Burger de Ville : 5282 boulevard Saint-Laurent
  • Goûter de délicieux cupcakes chez Petits Gâteaux : 783 Avenue Mont-Royal
  • Manger des tourtes grecques chez Melina’s Phyllo Bar : 5733 avenue du Parc

Bonne journée !

P.S. Et aussi, Montréal, one year ago

26 réflexions sur “Montréal J-700

    • Vas-y, tu ne seras pas déçue 😉 L’hiver est pas simple et surtout très loooong mais les Québécois sont bien équipés et ça reste une période de l’année très animée, pas question de s’enfermer chez soi pour autant !
      Quant aux révoltes étudiantes j’ai suivi ça de près et j’ai admiré la combativité de ces étudiants qui étaient littéralement méprisés par leur gouvernement (et une bonne partie de la population aussi). D’ailleurs je viens d’écrire un article sur le sujet pour un magazine de mon école, je le publierai ici à l’occasion 😉

  1. Bonjour Coralie,
    Merci pour ce post et toutes ces bonnes adresses ! J’étais à Montréal l’espace d’un instant 😉

    Je t’ai déjà fait part, via Twitter, de mon envie de visiter cette ville. Mais à vrai dire c’est plus profond que ça… J’aimerais tenter l’expérience de tout quitter ici et partir quelques mois là-bas. La principale raison est qu’ici (en Belgique), j’ai l’impression de ne pas m’y sentir à l’aise. J’étouffe. J’ai envie de découvrir autre chose. J’aime ce côté mi-européen, mi-américain qu’offre cette ville. Et gros gros avantage (pour moi) : on y parle le français. Malheureusement, je n’ai plus l’éventuelle possibilité de m’y rendre pour un quelque stage, puisque je suis déjà sortie du circuit scolaire (il y a peu) et diplômée. Et mon diplôme n’est pas valide au Canada. Je suis donc coincée… Mais il paraît que rien n’est impossible, donc je veux encore y croire.
    J’espère que tu nous feras découvrir ton expérience et comment était la vie là-bas 🙂

    Bonne fin de vacances à toi, et bonne journée.
    Biz,
    Amélie

    • Salut Amélie,
      j’ai envie de te dire que le mythe américain du « Rien n’est impossible » n’est pas tant un mythe que ça ! Je t’encourage vraiment à aller tenter ta chance à Montréal – même une petite année, pas obligé de tout quitter et partir 10 ans ! – car je comprends totalement ton sentiment d’étouffement. Sache que sur place l’embauche est assez facile pour des petits jobs dans les restos ou les magasins pour permettre de se faire des sous dès l’arrivée et les Québécois n’ont pas du tout la mentalité française (je ne sais pas ce qu’il en est pour la Belgique) mais ils valorisent beaucoup le volontarisme et la persévérance (surtout de la part des immigrants), alors même si tu ne bosses pas dès le départ dans ton domaine, ce qui compte c’est la première expérience, peu importe laquelle ! Et puis il existe pas mal d’organismes et d’associations sur place pour guider les nouveaux arrivants et les aider à trouver du travail (à toi de bien te renseigner avant de partir ou une fois sur place). Et enfin, je ne sais pas trop pour la Belgique, mais la France a des accords avec le Québec et propose pour les jeunes un visa PVT (Permis Vacances Travail) qui te donne le droit de travailler et de te faire une idée de la vie sur place pendant un an.
      J’espère que mes infos te seront utiles, tu sais que je suis là si tu as d’autres questions,
      Belle fin d’été à toi aussi 🙂

      • Merci pour ton message plein d’espoir. Et pour le coup, je suis reboostée ! Ca fait un bien fou de se sentir comprise. Je ne te cache pas que partir seule, dans l’inconnu, m’éffraie un peu… même si je ne compte pas partir des années, quelques mois ou une année me ferait déjà beaucoup de bien.
        A la rentrée, j’entreprends une formation supplémentaire en cours du soir, ce qui pourra peut-être m’ouvrir plus de portes. Si je pars, ça ne sera de toute façon pas avant septembre ou janvier prochain.
        Un grand grand MERCI pour toutes ces (précieuses) infos. Je vais me renseigner pour le PVT, mais d’après ce que je viens de lire sur Internet, la Belgique permet également cet accord avec le Québec. 🙂

        Merci pour ta gentillesse et tes nombreux conseils ♥
        Très bonne soirée à toi,
        Amélie.

        • Génial si la Belgique propose aussi le PVT, renseigne toi (je crois qu’il y a un nombre de places réservés chaque année) et lance toi ;P C’est ce que je pense faire après mes études, ça n’engage à rien, ça permet d’avoir un visa et un permis de travail pendant un an (et valable dans tout le Canada, pas seulement au Québec) ! Et garde espoir 😉
          Tu me tiendras au courant, et qui sait, rendez-vous peut-être un jour à Montréal — je nous le souhaite en tous cas ahah !
          😀

  2. Ah le Québec… j’ai adoré quand j’y suis allée l’an dernier ! Je n’ai passé que deux jours à Montréal, le reste du temps à Québec que j’ai (pour le moment) préféré. J’adore le mode de vie canadien, la bienveillance des habitants… Ma belle-mère a épousé un montréalais alors je suis amenée à y retourner !

  3. Que d’émotions. Je suis québécoise, montréalaise et étudiante révoltée, amoureuse de cafés et des parcs. J’adore Montréal et ce billet me fait tellement chaud au coeur. Tes photos sont vraiment belles et tu arrives vraiment à donner le temps d’un post, plusieurs facettes adorables de Montréal. Après 23 ans à arpenter les rues de cette ville comme si c’était ma première fois, j’en reste une grande amoureuse. C’est évident que j’aime aussi partir plus loin au Québec parfois, pour faire le plein de nature plus sauvage, mais j’adore la vie montréalaise. Surtout depuis la grève, je trouve que les gens sont d’autant plus près les uns des autres et que la ville est animée plus que jamais. En tout cas, merci pour ce post!
    Dans le un peu plus simple, mais qui peut t’égayer un peu le temps de 700 jours, j’ai fais un post il y a peu de temps sur Montréal, je compte en faire plusieurs autres question de faire découvrir les «spots» de Montréal :
    http://leslistesdolive.blogspot.ca/2012/08/hometown-love.html

    • Merci beaucoup pour ton commentaire qui me fait chaud au cœur venant de la part d’une Montréalaise 🙂 Les cafés et les parcs sont ce qui me manquent le plus ! Et j’ai adoré être aux premières loges de la révolte étudiante, d’ailleurs où ça en est ? Y a-t-il toujours des étudiants en grève ? J’ai l’impression – de France – qu’entre la rentrée et les élections ça s’essouffle…
      Je vais aller faire un tour sur ton blog et je noterai soigneusement tes adresses pour aller les visiter une fois à Montréal 😉

  4. Je suis tombée sur ton article via Hellocoton et je ne pouvais tout simplement pas ne pas poster un petit commentaire. Je rêve d’aller au Canada depuis des années. Je n’ai que 16 ans et je suis en train de passer mon BAC mais j’espère vraiment pouvoir poursuivre une partie de mes études là-bas. Ce pays m’a toujours attiré et tes quelques images et ressentis non fait que conforter mon envie de m’y rendre. En tout cas j’imagine bien comme cela doit être difficile de quitter ce pays pour revenir en France. J’espère que j’aurais la chance d’y aller un jour ! Allez, deux ans ce n’est pas si long ! 😉
    Merci pour cet article !

    • Merci d’avoir pris le temps de commenter 🙂 Je ne peux que t’encourager à poursuivre ton rêve, faire ses études à Montréal doit être génial ! Au plaisir !

    • Merci Nathalie ! Régale-toi bien pour les adresses 😉
      Aujourd’hui je suis allée visiter la petite boutique de déco marseillaise « Dans Tes Rêves » dont tu parlais sur ton blog, très chouette ! J’en reparle bientôt ici !

  5. Bien entendu, je te tiendrai au courant 😉 Je pense qu’il faut savoir quitter sa petite zone de confort, et prendre des risques. Partir à l’aventure. C’est un rêve auquel je ne rénoncerai pas. Si on a l’occasion de se voir peut-être là-bas, j’en serai plus qu’heureuse ! 🙂
    A très bientôt, ici ou sur Twitter.

    Très bon week-end à toi,
    Amélie

  6. Merci pour ce billet, tu me donne encore plus envie d’y aller pour an pendant mes études. J’hésitais entre plusieurs villes, maintenant c’est Montréal ou rien! 🙂
    Je garde précieusement ces adresses, en attendant d’y aller 🙂

    • Contente de t’avoir convaincu 😀 J’espère que tu ne seras pas déçue et revient checker le blog de temps en temps, j’ai d’autres bonnes adresses en réserve 😉 (Montréal en regorge !!!)

  7. Merci pour ce joli article. Je viens d’arriver en PVT il y a 4 mois a Montreal et je n’ai deja plus envie de partir!!! je note les bonnes adresses 🙂

    • Merci Isa 😀 Profite à fond de ton PVT, tu vas voir l’été indien est magnifique au Québec, l’automne a été ma saison préférée ! A très vite sur le blog pour encore plus de bonnes adresses 😉

  8. Ton article m’a fait pleurer… Il y a 2 ans, j’ai passé les plus merveilleuses vacances de toute ma vie à Montréal. j’ai passé 2 mois à vivre autrement, à apprécier chaque instant. ces photos me rendent hyper nostalgiques et ce voyage m’a changée à jamais, il m’a fait détester le comportement des parisiens si différents de celui des habitants de Montréal. J’espère y retourner définitivement un jour.
    Continue à garder cet espoir d’y retourner, je suis sure que ton voeu se réalisera!
    Je te souhaite beaucoup de réussite 🙂

    • Merci beaucoup !! Ton message est très touchant — et je ne m’attendais pas à ce que quelqu’un verse un jour une larme en lisant mes articles… — et je ne peux qu’être d’accord avec tout ce que tu dis sur la vie à Montréal 😉 J’espère bien que tu pourras aussi un jour faire ta vie là-bas, si tel est ton souhait 🙂

  9. Mon rêve est d’y vivre, tu embellis mon rêve avec tes photos et me conforte dans l’idée qu’il faut vraiment que j’y aille… (pour te dire à quel point je fantasme sur Montréal : j’ai eu la larme à l’oeil en regardant tes photos :$).
    Merci de partager ton expérience et de participer à l’aboutissement de MON rêve, à travers le TIEN. ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s