Cookies Time

La recette du cookie parfait, je la recherche depuis des années, ce qui m’a valu de tester de très (trop) nombreuses recettes. Par cookie parfait, j’entends un biscuit à la fois moelleux au milieu et croquant sur le contour — pas difficile la fille hein ! 

Et puis, dans M Le magazine du Monde, je suis tombée sur la recette de Michel et Augustin, les fameux « trublions du goût », et là, miracle !… les cookies étaient justes par-faits ! (Recette en vidéo disponible ici)

Ingrédients pour une dizaine de (gros) cookies :

  • 180 g de farine
  • 4 pincées de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 150 g de sucre de canne
  • 120 g de beurre (le sortir à l’avance du frigo pour le ramollir afin de bien pouvoir le travailler)
  • 1 œuf
  • 140 g de chocolat noir (ou au lait, ou blanc… selon votre convenance)
  • 70 g de noisettes (ou noix de pécan, ou plus de chocolat, ou autre)

1. Au-dessus d’un grand saladier, tamisez la farine avec la levure. Dans la farine, formez un puits pour y déposer le sel, le sucre de canne, le beurre coupé en morceaux (bien mou donc) et l’œuf entier. Mélangez et malaxez vigoureusement (à la main) jusqu’à obtenir une pâte homogène — une « pommade ». Cassez le chocolat en morceaux de 1 cm au maximum. Incorporez le chocolat et les noisettes concassées (ou autres) à la pâte.

2. Sur une plaque beurrée ou recouverte d’un papier sulfurisé, déposez des petites boules de pâte d’environ 70 g chacun (ce qui donne quand même de beaux gros cookies). Espacez-les bien en les aplatissant légèrement. Placez-les au congélateur 10 minutes, puis enfournez-les à 160 °C pendant 15 à 17 minutes (mais ne vous éloignez jamais bien loin du four, c’est une question de minutes). Vous pouvez mettre un petit verre d’eau au fond du four pour plus d’humidité, et augmenter légèrement la température en fin de cuisson.

3. Une fois sortis du four, laissez-les tiédir quelques minutes, puis transférez-les sur une assiette. Dévorez-les chauds ou tièdes (de ce fait les morceaux de chocolat sont encore fondants, un délice !).

Voilà ce que ça donne en images dans ma cuisine…

Avant de passer au four...

Avant de passer au four…

...et tout juste sortis du four !

…et tout juste cuits !

Astuces – qui font toute la différence – d’une perfectionniste du cookie :

  • N’ayez pas peur de « mettre la main à la pâte » et de mélanger les ingrédients avec vos dix doigts ! C’est pourquoi il faut que les morceaux de beurre soient mous. C’est le coup de main nécessaire à l’obtention d’une belle « pommade ».
  • Au lieu d’utiliser des pépites de chocolats (certes bien pratiques dans certains cas), Michel et Augustin suggèrent de hacher au couteau le chocolat, ce qui donne des copeaux irréguliers, des petits et des gros morceaux, certains fondants, d’autres encore croquants, miam !
  • Peser les boules de pâte est certes un peu fastidieux, mais vos cookies cuiront de ce fait uniformément et n’en seront que plus parfaits !
  • Un autre petit plus soufflé par les deux acolytes : avant de les mettre à cuire au four, laisser les boules de pâte refroidir une dizaine de minutes au congélateur, ça permet à la pâte de se « ressaisir » et d’éviter de trop s’étaler trop vite une fois dans la chaleur du four.
  • Enfin, si vous aimez les cookies comme moi moelleux au centre, ce n’est pas grave s’ils ne sont pas durs en sortant du four – au contraire – ils durciront bien assez après.

Vous m’en direz des nouvelles ! ; ) Bon appétit et bon WE !

Advertisements

19 réflexions sur “Cookies Time

  1. Super cette recette ! J’ai « ma » recette de cookies que je fais depuis un bout de temps mais ceux là ont l’air vraiment top ! Va falloir que je teste 🙂

  2. Bon ben je vais reprendre celle la car ya un truc dans la mienne qui fait qu’ils durcissent trop vite xD ! Peut etre que je les fait cuire trop vite 😡 Enfin je vais tester ceux la ! En plus j’adore leur produits  »Michel et Augustin »

    • Oh oui alors ! Je ne connais que leurs cookies, mais Dieu qu’ils sont bons ! Et puis ils ont un marketing redoutable. Mais effectivement, peut-être ton four est-il trop chaud et n’attend pas que le biscuit soit dur dans le four, il durcira bien assez en sortant !

  3. j’ai pas suivi ta ligne « laissez-les tiédir quelques minutes, puis transférez-les sur une assiette. » Je les ai laissé refroidir sur la plaque chaude… ils sont bons, mais un peu secs… une excellente de raison de réessayer très bientôt, en suivant mieux les instructions ! 😛

    • Effectivement, ils ont du continué à cuire un peu en restant sur la plaque chaude… Mais tu as raison, c’est une excellente excuse pour recommencer ! 😉 Merci de ton retour en tout cas !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s