Montréal en vert

Le printemps à Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie

Cette année, Montréal a pris son temps pour quitter son manteau blanc et se parer de vert. Mais le printemps a bel et bien fini par s’installer. La nature renaît, la ville revit… et nous avec ! Pique-niques et siestes dans les parcs, verres en terrasse, promenades… voilà le programme de mon printemps qui consiste à passer le maximum de temps dehors – j’ai légèrement été traumatisée par cet hiver. Petit aperçu en images du printemps à Montréal…

Lire la suite

Publicités

Le donut est le nouveau cupcake

Illustration : Caitlin McGauley

Illustration : Caitlin McGauley

Il faut bien se l’avouer, le donut – ce beignet rond, parfois fourré, avec un généreux glaçage – est devenu le nouveau cupcake. Depuis trois ans, les bonnes adresses de donuts – ou de beignes en bon québécois – se multiplient à Montréal . Et pour cause, il paraît que le Canada est la capitale mondiale du donut – rien de moins. Voici trois adresses testées et approuvées plus d’une fois.

Lire la suite

Wisconsin, USA

Wisconsin Crédit Photo Et Voila Coralie

J’ai eu la chance de passer les fêtes de fin d’année bien entourée aux États-Unis, dans le Wisconsin. Cet État du Midwest, surnommé « America’s dairyland » (littéralement « La laiterie de l’Amérique »), n’est pas une destination des plus touristiques, mais pourtant loin d’être dépourvu d’intérêts.

Lire la suite

Montréal J+50

Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie

En revenant à Montréal, j’avais une grande interrogation : la ville, et la vie qu’elle offre, me plaira-t-elle toujours autant qu’il y a deux ans ? Avec soulagement, depuis un mois et demi que je suis revenue, la réponse est oui. L’adrénaline de la découverte en moins, le réconfort des retrouvailles en plus, Montréal tient – pour l’instant – toutes ses promesses.

Et parce que les images parlent plus que mes mots – que j’ai du mal à trouver – voici quelques clichés montréalais pris depuis mon arrivée.

Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Café Fushia Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Olives et café noir Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Replika Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Humble Lion Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Myriade Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie Montréal Crédit Photo Et Voilà Coralie

Et pour ne pas perdre les bonnes habitudes des bonnes adresses, voici dans l’ordre celles des cafés qui apparaissent en photos – une jolie découverte, deux nouveautés que j’avais hâte de tester et deux valeurs sûres que je languissais de retrouver :

Même si j’ai mis du temps, je tenais à refaire surface sur ce blog ! Merci d’avoir continué à le visiter si nombreux en mon absence. Je reviens très vite avec de la bonne musique, de la mode, des adresses déco et de jolies photos !

P.S. Et aussi : bonnes adresses pour un café, un cupcake ou un resto végétarien à Montréal.

5 jours à Dublin

Après la mer, la montagne et la Bretagne, l’Irlande était sur ma liste des destinations de cet été, et je n’ai pas été déçue du voyage – il faut dire que j’étais en bonne compagnie !

Dublin Photo : Et Voilà Coralie Irlande Photo : Et Voilà Coralie

Dublin s’est avérée être une ville très agréable à découvrir et les Irlandais des gens fort accueillants. De taille raisonnable et « humaine », la ville se parcourt facilement à pied et se vit plus qu’elle ne se visite. Il faut alors flâner dans ses rues et s’y perdre un peu pour l’apprécier.

Dublin Photo : Et Voilà Coralie Dublin Photo : Et Voilà Coralie Dublin Photo : Et Voilà Coralie

Au programme donc, quelques tea time et pas mal de pubs, de la pluie (au moins une fois par jour), plusieurs frayeurs en traversant la route, de la musique traditionnelle pour « apaiser l’âme » (dixit les Irlandais), un vrai irish breakfast… Et aussi une virée dans la chouette ville de Galway, sur la côte ouest, et dans la verte région du Connemara. Enfin, des bonnes adresses à partager.

Dublin Photo : Et voilà Coralie Dublin Photo : Et voilà Coralie Dublin Photo : Et voilà Coralie Dublin Photo : Et voilà Coralie

Deux passages touristiques obligés :

  • Guinness Storehouse, St James’s Gate, Dublin 8 : Dans les anciens locaux de la célèbre brasserie irlandaise, voici aujourd’hui un musée consacré à la Guinness. De manière très pédagogue – comme savent si bien le faire les Anglo-saxons – on y apprend tout de l’histoire, des ingrédients et des étapes de fabrication de ce fameux stout. Bref, un véritable Disneyland de la bière où vous pourrez même apprendre à servir et déguster une pinte de Guinness. A ne pas manquer, au dernier étage, la vue panoramique offerte sur Dublin.

Guinness Storehouse Photo : Et Voilà Coralie

  • Trinity College, College Green, Dublin 2 : L’université de Dublin se trouve en plein centre-ville mais une fois passé le portail d’entrée, le tumulte de la ville se fait vite oublier. On y vient surtout pour voir le Book of Kells, un des plus beaux manuscrits du Moyen-Âge, et la Long Room de l’Old Library, impressionnante avec son haut plafond et ses milliers d’ouvrages archivés depuis le XIXe siècle.

Trinity College Photo : Et Voilà Coralie Trinity College Photo : Et Voilà Coralie

Deux adresses gourmandes, une sucrée, une salée :

  • Queen of Tarts, Dame Street (en face de Cork Hill), Dublin 2 : Le parfait repère pour un tea time gourmand dans un décor totalement cute. Les généreuses pâtisseries sont toutes plus alléchantes les unes que les autres, ainsi que le menu du déjeuner avec ses tartes salées. Autre adresse plus grande sur Cow’s Lane.

Queen of Tarts Photo : Et Voilà Coralie Tarts Photo : Et Voilà Coralie

  • Bunsen Burgers, 36 Wexford Street, Dublin 2 : Une adresse toute nouvelle où j’ai mangé l’un des meilleurs burgers depuis longtemps ! Les skinny fries sont tout aussi excellentes, ainsi que les frites de patates douces. Le tout se déguste dans un décor moderne et épuré et pour un prix raisonnable. D’ailleurs, Wexford Street a l’air d’abriter d’autres bonnes adresses de restos et de cafés qui ne demandent qu’à être testées (et approuvées) !

Deux adresses de shopping pour toutes les bourses :

  • Penneys, Mary Street, Dublin 1 : Véritable supermarché de la mode, équivalent irlandais du britannique Primark. Ici aucun article ne dépasse les 20€ et on y trouve de tout pour s’habiller de la tête aux pieds et même pour équiper la maison.
  • Avoca, 13 Suffolk Street, Dublin 2 : Magnifique concept store sur quatre étages, Avoca est l’équivalent irlandais d’Anthropologie. Papeterie, librairie, vêtements, accessoires, beauté, vaisselle, linge de maison, jeux pour enfants… difficile de résister devant autant de choix, mais les prix sont plutôt dissuasifs ! C’est le lieu idéal pour ramener un souvenir 100% pure laine irlandaise. Aussi un restaurant au 3e étage et une épicerie au sous-sol.

Avoca Dublin Photo : Et Voilà Coralie oca Photo : Et Voilà Coralie Avoca Photo : Et Voilà Coralie oca Photo : Et Voilà Coralie oca Photo : Et Voilà Coralie

Voilà un petit aperçu de Dublin, en espérant, comme toujours, que cela vous a plu et pourra vous servir !

Cancale, Bretagne

Cancale Photo : Et Voilà Coralie

Cet été, comme l’an passé, j’ai eu la chance de passer une semaine de vacances en Bretagne chez une amie. Et comme l’an dernier, j’ai adoré découvrir cette région, pleines de beaux paysages parfaits pour s’aérer le corps et l’esprit.

Comme à Cancale, par exemple. Charmante petite ville au nord de Rennes, avec ses paysages entre mer et campagne, son sentier des douaniers qui prend parfois des airs de Côte d’Azur, sa pointe du Grouin, sa grande baie qui se métamorphose au rythme des marées, sa vue sur le Mont-Saint-Michel (lointain, certes, mais tout de même !), ses bons restos de bord de mer (je vous recommande d’ailleurs chaudement Le Surcouf), ses parcs et son marché à huîtres et à moules… Moins connue que sa voisine de Saint-Malo, Cancale a pourtant tout pour plaire et vaut le détour !

ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie ale Photo : Et Voilà Coralie

Bref, la Bretagne, moi, ça me gagne, et plus j’en vois, plus j’ai envie d’en découvrir ! Mais pour cela, il faudra que j’attende de rentrer en France.

Belle semaine à tous : )

P.S. Aussi : Carnet gourmand d’adresses rennaises.

Montréal, saison 2

Candidature universitaire acceptée, permis d’études obtenu, billet d’avion acheté, hébergement trouvé, voilà, des mois d’attente et d’interrogations ont passé et, aujourd’hui, ne me reste plus qu’à faire mes valises et m’envoler pour… Montréal ! Un deuxième départ en deux ans que je n’avais pas imaginé arriver si vite. Cette fois-ci, je pars en terrain (presque) conquis, même si les inconnues dans cette nouvelle aventure sont encore nombreuses – et heureusement, c’est aussi ce qui fait tout son charme ! A six petits jours du départ, me voilà donc face à un mélange d’excitation et d’appréhension – sentiments propres à tout changement chez moi – mais je réalise ma chance. C’est ainsi que je m’apprête à vivre une nouvelle année d’expatriation, loin de ce que je connais et de ceux que j’aime, mais je fais confiance à l’avenir !

Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot Crédit photo : Elise Perrot

Jusqu’en août 2014, ce petit blog publiera donc à l’heure québécoise. : ) Et un grand merci à mon amie Élise pour ses belles photos de Montréal qui illustrent ce billet !

P.S. Aussi : Montréal J-700 et Montréal, one year ago.

San Francisco Daydream

Illustration : Julia Marco

Illustration : Julia Marco

En ce moment, je fais un blocage sur San Francisco ! La faute aux récents et très chouettes articles sur la ville de Cachemire & Soie (dont un génial city guide), One Sheepish Girl (ici et ), 4 Seasons At Home et A Cup Of Jo. La faute aux sublimes photos de Inayali et One Sheepish Girl sur Instagram. La faute aussi aux bonnes adresses de Chantelle Grady dans son Sourced Cities spécial SF. La faute aux souvenirs enfin. Ceux de mes 16 ans, c’était il y a sept ans et je renouvellerais bien volontiers le stock !

Photo : Whirra

Photo : Whirra

Photo : Inayali

Photo : Inayali

Photo : Inayali

Photo : Inayali

Image via Kevin Dart

Et vous, de quelle destination rêvez-vous en ce moment ?

P.S. C’est quand qu’on part où ? Et aussi Windows of New York

Découvertes parisiennes

PARIS

Illustration Petite Alma

Pendant les fêtes, j’ai eu l’occasion de m’évader deux jours à Paris, soit juste assez de temps pour voir deux belles expos, explorer deux boutiques déco et tester deux bonnes adresses gourmandes. Si vous voulez bien me suivre… : )

Des cupcakes comme on les aime, beaux et bons. Une jolie boutique-écrin dans Saint-Germain-des-Prés, à deux pas de la rue de Rennes, un petit salon de thé parfait pour une pause sucrée entre deux virées shopping.

Synie's Cupcakes - Et Voilà Coralie

Une autre bonne adresse gourmande qui propose aussi bien du sucré que du salé aux accents anglo-saxons : cakes, tartes, bagels, cookies, cupcakes, cheescakes à accompagner d’un bon café ou d’un thé Lov Organic, à emporter ou bien à déguster sur place dans le joli décor de la salle à l’étage, adossé à la banquette ou affalé dans les canapés. Un brunch est aussi proposé le dimanche, mais je ne l’ai pas (encore) testé.

Oh Mon Cake ! Et Voilà Coralie Oh Mon Cake ! Et Voilà Coralie

Ce concept store est un peu à lui tout seul le coin déco/gadgets de Urban Outfitters pour ceux qui connaissent, autrement dit… le bonheur ! L’endroit, situé à deux pas de Bastille, n’est certes pas grand mais regorge de bonnes idées cadeaux et, c’est bien simple, on a envie de tout acheter ! Et si vous n’êtes pas parisien, ne vous croyez pas pour autant sorti d’affaire, parce que la boutique vend aussi en ligne…

Bird On The Wire - Et Voilà Coralie

Gros coup de cœur pour cette boutique que je visitais pour la première fois et qui mérite un post – à venir – à elle toute seule ! Mais pour le faire court, le concept tourne autour des imprimés japonais sur tissu ou papier déclinés en coussins, luminaires, carnets, guirlandes et autres chouettes objets crées par l’adorable Adeline Klam. Je vous en parle plus en détails très bientôt !

Adeline Klam Et Voilà CoralieAdeline Klam Et Voilà Coralie

  • Edward Hopper : exposition au Grand Palais jusqu’au 3 février

On a certes beaucoup entendu parlé de cette expo – j’avais d’ailleurs moi-même écrit un post à l’occasion de son ouverture en octobre – mais rien ne vaut la visite pour admirer les tableaux « en vrai » et surtout se plonger dedans à l’envi (malgré la foule !). J’ai notamment beaucoup aimé découvrir les illustrations et les aquarelles de M. Hopper, moins célèbres mais pas moins belles.

Edward Hopper Grand Palais Paris Et Voilà Coralie

Je vous en parlais la semaine dernière, cette exposition est magnifique. J’ai adoré admiré les chefs d’œuvre de Renoir, Manet, Monet ou Degas, se mêlant aux belles robes et précieux accessoires, le tout dans les jolis décors d’une scénographie soignée. Voyage dans le temps assuré.

L'impressionnisme et la mode Musée d'Orsay Paris Et Voilà Coralie Musée d'Orsay Paris Et Voilà Coralie

Bonne journée tout le monde !

P.S. 2 days in Paris ou le récit de mon précédent séjour parisien cet été avec d’autres bonnes adresses dedans !

L’impressionnisme et la mode

« Le peintre moderne est un excellent couturier. » — Joris-Karl Huysmans (1876)

C’est par cette citation que le visiteur est accueilli dans l’exposition « L’impressionnisme et la mode » qui se tient au Musée d’Orsay, à Paris, jusqu’à la fin du mois. Aimant à la fois l’impressionnisme et la mode – ça tombe bien ! –, je ne pouvais pas passer à côté de cette expo ! J’ai donc eu la chance de m’y rendre pendant les fêtes. Et je n’ai pas été déçue de la visite !

L'impressionnisme et la mode Musée d'Orsay Et Voilà Coralie

A l’entrée du Musée d’Orsay

Certes, on ne compte plus le nombre d’expositions consacrées aux peintres impressionnistes, mais aborder le sujet sous l’angle de la mode s’avère être assez inédit et pertinent. A travers la mode, ce sont les évolutions de la société française de la seconde moitié du XIXe siècle qui se dessinent et l’impressionnisme est là pour le saisir : émancipation des femmes desserrant leurs corsets, avènement de la classe moyenne bourgeoise auparavant exclue de la mode, naissance des grands magasins et avec eux la démocratisation de la mode…

L’exposition, magnifique, présente donc des chefs d’œuvre de Manet, Monet, Renoir, Degas, Tissot ou encore Stevens. Chacun magnifie à sa façon la silhouette et le textile par des jeux de lumière et tous saisissent à merveille l’air de leur temps et représentent au final la femme plutôt que la mode.

Madame Louis Joachim Gaudibert, Claude Monet, 1868 © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Madame Louis Joachim Gaudibert, Claude Monet, 1868 © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Jeune dame en 1866, dite aussi la femme au perroquet, 1866 © The Metropolitan Museum of Art, Dist. RMN / image of the MMA

Jeune dame en 1866, dite aussi la femme au perroquet, Édouard Manet, 1866 © The Metropolitan Museum of Art, Dist. RMN / image of the MMA

Femmes au jardin, Claude Monet, 1866 © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Femmes au jardin, Claude Monet, 1866 © RMN (Musée d’Orsay) / Hervé Lewandowski

Rolla, Henri Gervex, 1878

Rolla, Henri Gervex, 1878

Rue de Paris, jour de pluie, Gustave Caillebotte, 1877 © The Art Institute of Chicago

Rue de Paris, jour de pluie, Gustave Caillebotte, 1877 © The Art Institute of Chicago

Outre les sublimes tableaux, pour leur faire écho, nombre d’objets — accessoires (gants, souliers, chapeaux…), illustrations, photos, gravures et bien sûr robes d’époque — sont présentés, pour le plus grand plaisir des yeux — et autant dire qu’on se sent super mal habillé en sortant de l’expo…

Ombrelle marquise © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Ombrelle marquise vers 1860 © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Capote vers 1860 © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Capote vers 1860 © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Ensemble d’été, 1867 © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Ensemble d’été, 1867 © Stéphane Piera / Galliera / Roger-Viollet

Robe noire de Madame Roger, 1878 © Photo Gilles Labrosse

Robe noire de Madame Roger, 1878 © Photo Gilles Labrosse

Photos-cartes de visite de Disdéri

Photos-cartes de visite de Disdéri

Le tout dans une scénographie recherchée et originale qui transporte le visiteur tantôt dans l’ambiance d’une salle de bal pour présenter les tenues de soirée, tantôt dans des salles plus feutrées quand il s’agit d’illustrer l’intimité et les habits de tous les jours, ou encore dans une atmosphère très « déjeuner sur l’herbe » pour évoquer les plaisirs de plein air.

Vue d’ensemble – Robes à tournure. Au mur, les photos de Disdéri. L'impressionnisme et la mode Musée d'Orsay

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

Musée d’Orsay L'Impressionnisme et la mode

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

© Musée d’Orsay, Sophie Boegly

Si vous avez la chance d’être à Paris, ne tardez plus, l’exposition se tient jusqu’au 20 janvier 2013 — en plus elle est gratuite pour les Européens de moins de 25 ans. Sinon, il faudra aller la voir à New York ou à Chicago où elle se rendra ensuite…

Avez-vous eu l’occasion de la voir ? Ou auriez-vous aimé ? J’espère que la visite vous a plu ! Bonne semaine de rentrée à tous : )